Forum qui a pour but de jouer au rôle play sur un jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Receuille de poèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Receuille de poèmes   Jeu 17 Aoû - 6:53

Et un, et deux et toi !

Tapant dans la main et un et deux et trois
Il en fallait peu pour perdre la foi
Tapant dans ses mains et un et deux et toi
Il en fallait peu pour en comprendre le froid

Fragilité d'un temps jadis où tout était merveille
Pure beauté qui restait sans pareil
Figer dans un monde parallèle
Nous étions au temps des mirabelles

Tapant dans la main et un et deux et trois
Il en fallait peu pour perdre la foi
Tapant dans ses mains et un et deux et toi
Il en fallait peu pour en comprendre le froid

Déambulant sur les chemins contristés
Le regard fuyant la dualité d'un monde faussé
Elle ne pouvait qu’approuver d'une âme rafalée
Que le passé n'était pas le présent comme le futur non arriver

Tapant dans la main et un et deux et trois
Il en fallait peu pour perdre la foi
Tapant dans ses mains et un et deux et toi
Il en fallait peu pour en comprendre le froid

Ruelles déserter de toutes puterelles
Quand était-il devenu de la pucelle?
Regard fixé sur un horizon fermé
Il était l'heure de ne plus rêvasser

Tapant dans la main et un et deux et trois
Il en fallait peu pour perdre la foi
Tapant dans ses mains et un et deux et toi
Il en fallait peu pour en comprendre le froid

Cherchant le courage d'avancer
Ne voyant plus le soir tomber
Elle se referma comme une fleur fanée
Et ne laissera pas son âme être dévastée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: Receuille de poèmes   Ven 18 Aoû - 6:58

Repassant pas ici elle décida de prendre un temps pour composer quelques pensées mal placer.

Le temps qu'il faut

Écouté était  simple pour le commun des mortels
Les paroles non réfléchis allait bon train
Il fallait une sacrer imagination temporel
Pour débité autant de mensonges, enfin des larcins

Été casanier d'humains frustrés
En quête dune certaines libertés
Incapable de ne pouvoir s’abandonner
Il en arrivait même à devoir s'aborner

Regard retenue, d'un temps suspendu
Venue des méandres d'un non-refus
Laissant le futur décider, se dessiner
De ces abysses elle saurait s'échapper

Curiosité mal plaçait de femme aveugler
D'un sentiment peut être non fondé
Devais t'elle arrêter ou mieux oublier
Seul lui devait l'en dissuader

Noyer de non-dit, non décrit
Pouvait-elle en finir le récit?
Plume vacillante sur parchemin
Elle la laisserait noircir ce dessein

Elle laisserait le temps qu'il faut
Sens doute pour faire un faux
Ou peut-être part défaut
Seule elle pourrait jouer du Bando* !


Une fois finie elle s'en alla comme elle était venue... À pied!

* bandonéon, petit accordéon, courant dans les orchestres de tango
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
 
Receuille de poèmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les poèmes pourris
» Mes poèmes d'amour
» Les poèmes qu'ils sont beaux
» [Catégorie - Poesie] "Poésies d'Olivier O."
» Poème à ma mie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon petit paradis aux royaumes renaissants :: Entrée du paradis :: Maison de Shanie-
Sauter vers: