Forum qui a pour but de jouer au rôle play sur un jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 une futur maison pas comme les autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: une futur maison pas comme les autres...   Dim 16 Juil - 8:34

C'était par une belle journée de juillet que la rouquine arriva en Arles, le 16 plus exactement... Bien qu'elle était déjà venue en  Arles quelques jours plus tôt, elle avait décidé dis revenir... Non pas pour la balade qu'elle trouva charmante et au combien ennuyeuse a souhait, mais... elle avait laissé en Arles un ours mal lécher... un de ces ours qui aimaient jouer aux sauvageons bien que , le cœur sur la main soit, ou sa main dans ta tronche si ont le cherchais de trop, elle ne pouvait se résigner a le savoir loin d'elle...

Ils avaient fait route ensemble depuis la Guyenne et, pour des raisons qui sur le coup semblaient raisonnables pour la rouquine, elle avait repris la route seule pour l'italie... En chemin ronger part le remords et quelques discussions animées entre elle et son invitée Jeanne qui entre vous et moi ne quittais jamais la tête de cette dernière , elle décida à Brignoles de faire demi-tour pour aller le chercher...


-Petit pot de miel serais-tu en train de succomber?
-Je le pense bien ma mie, comment laisser choir ce qui naissait un soir ?
-Je ne serais vous répondre étant moi-même plus de ce monde !
- Pardonnez-moi l’affront de pensées vagabondes... Mais il m'arrive de laisser mon esprit divagué, je ne puis faire autre...
-Je l'entends bien, mais quand allez-vous vous résigner à capituler face à vos pleurs ?
-Oublier ce que mon cœur ma dictée, comment imaginer un tel acte?
-Tous simplement en vous plongeant dans la dualité de vostre présent!
-Que nenni ma mie, le présent est au passé ce dont le futur sera...et comment peut-elle poursuivre un chemin quand l'âme elle-même s'inflige le châtiment?
- Que puis-je faire pour soulager vostre peine?
-J'ai bien peur de devoir laisser mon cœur dans un écrin de pleurs, la peine étant reine ,je ne peux que me courber devant elle !
-Tu sais damoiselle, je ne suis que pucelle, j'ai depuis longtemps tourné mon dévouement au très haut, au très grand et donc, je ne puis que comprendre vostre sentiment.
-Jeanne je vais retourner sur nos pas, je me dois d'aller le chercher et ne point laisser cet ours mal lécher.
-Mais va-t-il vouloir revenir? va-t-il accepter ? J'ai bien peur qu'un refus point a l'horizon
-Oui c'est vrai, il peut refusé mais, car il y a un mais, ne dit-on pas que le cœur a ces raisons que la propre raison ignore?
-Soit ,je me résigne à vous laisser porter à son côté, mais sachez tout de même que je vous resterais fidèle peu importe les tumultes du temps
-Jeanne mon amie, depuis fort longtemps, vous avez su rester discrète en mes actions, puisez-vous l'être à l'infinie sur notre amitié définie...
-Qu'il en soit ainsi damoiselle Shanie!


Et c'est ainsi qu'elle reprit le chemin en sens inverse, succombant à une ivresse, un désir de le retrouver, un désir de partager ce beau voyage... Vous savez le plaisir qui entre amis ce partage de rire, de délires de pleurs parfois, mais cela ne ce montre pas...

Avant de partir, elle en avait sorti un morceau de vélin que de sa plume l'avait noirci avec un tel engouement, une telle hâte qu'en deux minutes les maux étaient couchés, la missive  envoyé.


Citation :
Objet L'ours....
Expire le 20 Août 2017
Je t'écris car il m'est impossible de continuer la route, le fait de te savoir en Arles et moi en Brignoles ...

Je viens te chercher, je ne peux pas et ne veux pas aller en Italie sans toi, j'ai besoin de te savoir derrière moi j'ai besoin de te savoir devant moi... J'ai besoin de ta présente...

Peu importe ce que mon cœur pense, je serais tenir mon rand et point venir t'ennuyer avec mes sentiments... Car quoi que je fasse je ne pourrais effacer ce que mon cœur pense.

Nous avons fait un sacrer chemin tous deux, et il faut qu'on continue ce chemin... J'ai besoin de toi moi!

Je serais en Arles dans 3 jours je t'attendrais en taverne

Amicalement

Sha

Avant de partir de Brignoles elle avait recroisé Harvey qui lui aussi faisait route seul depuis Arles, trouvant la rouquine quelque peu agitée pour ne pas dire agacer, il lui avait proposé de partir avec elle pour aller chercher l'ours comme elle aimait l'appeler...
Et c'est à l'aube que Chanel fit seller que le départ était donné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Lun 17 Juil - 7:43

Juste avant le départ, une missive arriva....

Citation :
De Mathiass. Date d'envoi Le 13 Juillet 1465 à 20h00
Objet petite virée
Expire le 30 Juillet 2017

Bonsoir

Désolé pour hier soir, je n'ai pu passer en taverne.
Je vais faire un tour à Aix, voir si ça bouge mieux, je décolle ce soir.
Si ça vous dit...

Bonne soirée
Mathias

Oh surprise Mathias lui avait écrit l'invité à faire route avec lui pour Aix, elle lui répondit à la hâte

Citation :
À Mathiass. Date d'envoi Le 13 Juillet 1465 à 20h04
Objet Re: petite virée
Expire le 30 Juillet 2017
Bonsoir Mathiass,

Je retourne sur Arles ce soir donc entrée dans ma lance , a deux le chemin sera mieux

amicalement

sha

Et les voilà tout trois parti pour Aix...j'étais sur la route toute la sainte nuitée

Chemin faisant, tout c'était bien passé et Mathias quitta la lance à l'arrivée ... Bien que le merci ait été muet ou alors, je devenais sourde mais pas grave, le service rendu n'attendait aucun remerciement car seul ou en groupe il serait tout de même parti et nous aussi d'ailleurs...

La rouquine aimait bien Aix, la bourgmestre était très gentille, elle aimait converser avec cette personne qui donnait beaucoup de son temps et son énergie pour faire qu'Aix soit un lieu convivial et chaleureux malgré le manque de personnes dans les ruelles.

Le marché était bien achalandé, quelques pains quelques maïs acheter et le soir arriva... Il était temps de préparer la jument, il fallait deux jours de chevaucher pour arriver.

Tout le long du chemin elle pensait... Sans arrêt comme si le temps s'était suspendu à un crie sourd venant sans bruit, comme si le doute, la peur résidait en son fort intérieur ...

Aucune réponse de l'ours, la tanière qui le protégeait devait être introuvable ou ... Elle secoua la tête, priant le très grand de faire un geste de bonté pour ne serait-ce qu'avoir un brin de vie... Et là, Jeanne revint au bon moment...


-Damoiselle, l'ours doit se reposer, l'oiseau le trouvera
-Je l'espère Jeanne car sans lui... Non je veux même pas y songer.
-Ne t'inquiète pas... Il le fera... Le très haut t'écoutera.
-Oh Jeanne puisse-t-il entendre à cet instant ma prière...
-J'en ai aucun doute... Garde espoir, il sait récompenser les âmes charitables...


C'est que la Jeanne savait discutailler avec la rouquine, elle avait ce don de rendre le sourire à la damoiselle... Et les voici avec Harvey traversant les terres de Provence... Cheveux au vent....

Deux jours, il aura suffi de deux jours et d'un feu de camp pour arriver aux portes d'Arles...

Chanel était fatiguée, nous avions posé pieds à terre, il fallait ménager la monture...

Nous marchons l'un a côté de l'autre, sans mots dires, Juste écoute le bruit des cigales qui invitait à un repos de l'âme...

Tout à jetant le regard sur cette nature qui ouvrait la rêverie, elle fut attiré pour un drôle d'endroit, cacher à l'orée du bois , la rouquine s'y hâta pour aller voir.


[spoiler]

|/spoiler]

Elle s'arrêtait devant la bâtisse ... Enfin un truc lui ressemblant, elle tomba littéralement sous le charme de l'endroit... Elle commença parsi visiter le lieu, regardant l'entrée, elle là, son imaginaire prit le pas... Le moment était à la rêverie...elle se jura que l'endroit a elle sera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Mar 18 Juil - 2:55

La pierre était poreuse, on voyait bien quel sortaient des carrières de Camargue, cette pierre ce trouvait qu'ici quant aux bois lui était vert moulu ralala un charpentier et un maçon auraient besoin de venir faire un devis, les volets la portent... toute la boiserie en avait pris un coup mais la fondation elle, elle était en bon état ... Possible de mettre un peu de chaux part ci part là mais rien d'impossible...

Puis fallait dire que Shanie aimait les lieux un peu bizarre, retiré du monde entier, elle regarda les pièces intérieures...Une chambre une cuisine un coin d'eau que demander de plus, un puits sur le devant une étable aussi...le pieds de vivre à la campagne loin des tumultes de la ville...

Au-dehors elle imaginait un beau parterre de fleurs, quelques arbres fruitiers feraient l'affaire deux ou trois oliviers seraient un rêve... Puis pourquoi ne pas avoir quelques moutons? À une époque elle en avait eu...

Elle ferait mettre aussi des latrines car n'en voyant pas cela la chagrinait... Namého faut bien l'faire a quelque part hein...

Elle regardait l’étendue de verdure qu'un été flamboyant cramait au gréé des rayons mais peu importe. Elle si voyait déjà...
Une fois la visite fini, elle reprit la route ... Harvey avaient attendu la rouquine... Il était gentil...

Après une bonne demi-heure de marche, on pouvait apercevoir les premiers toits de maison ... La ville était devant leurs yeux et le tract commença à venir...

Avait-t-il eut sa missive? elle le saurait bientôt...

Elle regarda au loin le corbac envoyer... Mais une plume a l'horizon elle entra dans une taverne notoire histoire de désaltérer son gosier assécher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Mer 19 Juil - 5:31

La soirée commençait, quelques jours avant, un homme du nom de Bill avait pointé son nez, un ami de sa maman se disait-t-il, bien que la rouquine le ne connaissait point, elle avait quand même demandé confirmation à sa mam's...

Sur le feu camp elle lui avait écrit ....


Citation :
Bill_ballantine Date d'envoi Le 15 Juillet 1465 à 22h47
Objet Retour
Expire le 06 Août 2017
Ces quelques lignes pour vous dire que je serais en Arles dimanche et que je reprendrais la route lundi au soir...

J'espère vous rencontrer et attabler devant une bonne chope conversée un peu avec vous

Au plaisir ...

Sha

Il lui avait répondu...

Citation :
De Bill_ballantine du Clan des MacGuiligudi Date d'envoi Le 16 Juillet 1465 à 00h04
Objet Se voir
Expire le 06 Août 2017
Dame Shanie, mes hommages,

Sa sera pour moi, une grâce imméritée et un immense privilège de faire votre connaissance.

Je me réjouis par avance de cette rencontre.

Cependant, je ne voudrais point vous froissez, mais pour ma part, je ne consomme pas de bière.

J'espère que ceci ne vous refroidira pas dans le désir de me rencontrer.

Je serais en taverne demain en fin d'après midi.

Salutation amicale

Bill

Comment ça pas picolait en taverne namého j'vais pas en taverne pour regarder les autres boires...
Ralala ces gens trop sages...


Elle soupira mais au fond d'elle-même elle sens foutait royalement cela ne l’empêcherait pas de picoler....

Attablé dans le coin, regardant par la fenêtre si le corbac allait venir avec missive, elle s'enfilait une bonne chopine celle qui était sa copine...

Elle ressassait son vécu, les bruits venant d'ailleurs, un mariage annulé par un bouffon qui se voulait grand mais qui en fait était plus petit qu'une tique...

Elle aurait pu en jubiler tellement elle l'avait senti venir mais la rouquine s'en cognait ...
Pas mon problème avait-elle dit au bruit... J'ai même du mal à comprendre pourquoi on vient m'en parler tellement je m'en tape....

Elle n'était pas du genre à rire des malheurs des autres ...

La soirée avait tranquillement commencé, Bill était arrivé, les discutions futur allais tourner sur un passé pour se présenter.

Une belle âme pensait-elle,
maman a de bien belle connaissance ...

Il se faisait tard quand en se saluant pour la bonne nuit Shanie quitta la taverne pour revenir sur ces pas et dormir dans cette maison bizarre...

Pour le premier soir, elle avait décidé de rester dans l'étable seul lieu qui avait un semble de chaleur, puis il fallait dire elle avait tellement dormi sur des feux de camp qu'un peu de paille était pour elle un luxe...

Le corbac n'était pas revenue... C'est en peine que les yeux se fermaient.

La nuit avait été un peu agitée, Chanel avait du mal à prendre ces marques ...

C'est fatigué quelle ouvrir les yeux au petit matin.

Elle regarda autour d'elle les cheveux remplis de paille, si quelqu'un l'aurait vu, il en aurait rit...

Elle sauta sur le sol qui se trouvait à quelques centimètres de ces pieds, alla au puits tiré de l'eau et se lava ...

La toilette finie, elle prit Chanel, replaça la selle et direction la ville pour un p'tit déj digne d'un roy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Jeu 24 Aoû - 6:56

[Les 2eme jours en Arles]



L'ours avait répondu présent, sortant de sa tanière pour venir la saluer, il avait aussi répondu présent pour une autre escorte et pas des moindres, il fallait retourner à Lyon pour chercher la petite Maeva qui deviendrait la fille de la rouquine...

L'histoire ne vous raconte pas tout, mais Shanie avait quelques semaines auparavant perdues un bébé, elle avait eu du mal à l'admettre mais ce petit être parti trop vite parti sans mot dire avait quelque peu altéré l'âme de cette dernière, malgré le fait d'avoir quitté son époux, ce petit trésor qu'elle portais avait à quelque part mis quelque chose de bienveillant en elle, mais hélas il ne fut qu'à un stade de petite graine non germer... Et ne disant rien autour d'elle, ravalant sa fierté elle le vivait comme le pouvait cachant cette tristesse ...

Puis un soir, un pigeon arriva à son encontre, une amie à elle avait ouï dire qu'une petite fille de trois ans cherchait maman, ayant vécu jusqu'ici chez les nonnes, elle se faisait grande pour y rester plus et c'est à ce moment-là que le déclic arriva, Shanie ne pris pas de temps de pose pour réfléchir, elle partit avec l'ours et Harvey chercher la petite Maeva qui deviendra sa fille...

Le baluchon sur Chanel la jument, quelques victuailles pour la route et les voici parti tous trois, dans un premier temps récupéré la petite et ensuite partir directement en Guyenne chercher leurs affaires pour revenir s'installer en ce lieu si paisible et calme....



[Quelques temps plus tard...]



La route était des plus clémentes, pas un brin de brigand a l'horizon, tout se passait tranquillement ...

L'ours ouvrait la route pour la rouquine et sa future fille, Harvey était là aussi, bien que restant plus dans l'ombre de son ombre, il sût être présent au bon moment...

Puis un soir, une discussion houleuse entre lui et la rouquine, un moment d’incompréhension de peur de haine, un manque de confiance s’empara de Shanie, et les voilà plongé dans une explication sans queue ni tête qui la fit se renfermer au premier degré .

Les jours passaient, les chemins empreinte n'était pas forcément les mêmes mais il arrivait tout à un but précis...

Ne voyant plus le blond le soir tomber, la rouquine commença sérieusement à douter de lui...

Ils arrivèrent à Bazas sans encombre mais avec un cœur lourd et une tristesse sans démesure....

Le soir même il lui annonçait qu'il quittait le groupe...

Elle s'en doutait bien avec la dernière missive qu'il lui avait envoyé, Il ne pouvait en être autrement, lui ayant tournée le dos alors que seul lui pouvait lui rendre le sourire que dis-je un rit, une petite fossette poser au creux des joues jouissant d'une immense richesse celle d'être bien en sa présence....

Mais que dire, que faire... Rien le laisser aller au ne grée du vent après avoir décidé de laisser parler son cœur et non son humeur... Posant ainsi une première pierre à un futur édifice qui s'en doute verrait le jour ou succomberais à la nuit ....

La soirée avait donné lieu à quelques explications encore une fois, par forcément de pleurs mais quelques lueurs d'un espoir de ne point voir un cœur ce laisser choir ...

Et ainsi allais la vie, les jours passaient, le déménagement prenait forme, Maeva toujours aussi pétillante et pleine de vie faisait tomber les cœurs même la plus meurtrie...

Shanie avait le baume au cœur avec cette petite qui lui redonnait espoir et une envie de croire à un monde meilleur...

Une bonne semaine n'était passée, plus aucune nouvelle du bond, la lance était complète, il était temps de refermer le passé pour laisser place au présent d'un futur avenir ailleurs que la Guyenne...

La charrette et bomber de meubles et froufrous que la rouquine avait achetés sur les étales de Bazas... C'est qu'elle avait grand besoin de refaire ces penderies pour ne pas dire que la déprime avait gagné son fort intérieure...

Elle devait de se montrer forte, forte pour son enfant, forte pour les personnes qui lui faisait confiance aussi et s'est ainsi qu'ils prient la route....

En chemin elle décida d'écrire à une personne rencontrer plus t^t en Arles, c'est qu'elle avait besoin d'une personne sur place pour parfaire la baraque qu'elle avait trouvée...
Elle décida de lui écrire


Citation :
À Bill_ballantine Date d'envoi Le 23 Août 1465 à 22h03
Objet Bonjour
Expire le 10 Septembre 2017
C'est avec grand plaisir que je viens prendre nouvelle de vostre personne.

Depuis mon départ pour Bazas, je n'ai point eu le temps de vous écrire, voici que c'est chose faite.

Nous avons fait bonne route jusqu'à maintenant et nous venons de reprendre la route charger de nos affaires pour nostre futur installation en Arles.

Je ne sais point où vous vous trouvez pour l'heure mais j'ose pensée que tout va bien de vostre coter.

Bill si vous vous trouvez encore en Arles, serez-vous d'accord de bien vouloir passer en ma future demeure pour faire faire les travaux du lieu, j'arrive avec ma petite fille de trois ans et j'ai bien peur que la maison n'est pas apte a recevoir dans son état.

Je vais aussi faire venir un maçon et un charpentier, et si vous pouviez leurs dires que faire cela serait fort gentil de vostre pars.

Je vous remercie part avance et au plaisir de vous lire.

Amitié Sha

Et quelle ne fut pas sa surprise quant au petit matin elle vit revenir son corbac missive à la patte... Sacré volatile, si rapide qu'une éclaire ... Qu'avait-t-il but pour voler aussi vite? seul lui savait mais répondu fit donner et sourire toute la journée serait affiché

Citation :
De Bill_ballantine du Clan des MacGuiligudi Date d'envoi Le 24 Août 1465 à 08h00
Objet Re: Bonjour
Expire le 10 Septembre 2017
Bonjour Dame Shanie,

Bien heureux que pour le moment vous voyager sans soucis.

Dû au fait que je suis masson, mais également charpentier, métier que j'ai exercé dans l'agrandissement du port de Belley, je suis donc califié pour vous aider dans le carde du réamenagement de votre maison.

Où est-ce un hôtel particulier que vous deseriez construire?

Soyer prudente sur la route, elle sont tout sauf sûre.

Bien à vous

Bill

Et c'est avec plaisir qu'elle répondit aussi tôt après avoir reçu réponse

Citation :
À Bill_ballantine Date d'envoi Le 24 Août 1465 à 09h41
Objet Re: Re: Bonjour
Expire le 01 Octobre 2017
Bill,

Merci pour vostre missive aussi rapide, cela me touche beaucoup...

N'ayez crainte , le groupe que je gère et apte à faire face à toute éventualité de brigandage et j'ose espérer qu'il n'en sera rien, car armée jusqu'aux dents mes compagnons de route ne laisseront personne de vivant...

Pour ce qui est des futures réparations de ma demeure, je pense que je vais vous laisser faire, c'est vous qui avez l’œil expert et je vous fais toute confiance ...

Pour payer les matériaux et les futurs travailleurs j'ai laissé une petite caissette dans l’âtre de cheminée, regarder bien sûr le mur à l’intérieur il y a deux pierres que j'ai moi-même retiré pour cacher des écus... Il suffit de déceler celle-ci et la caissette sera trouvée...

Il est possible que cela ne suffît pas, mais à mon arrivée je payerais la somme restante à qui de droit.

Je serais en Arles d'ici quelques jours et je l'avoue j'ai grande hâte d'arriver et enfin me reposer avec la petite...

En vous remercient grandement, je vais vous souhaiter une belle journée et au plaisir de vite vous relire

Amitié Sha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Sam 26 Aoû - 2:58

A quelques part entre ciel et terre...

La route serait longue et pénible sens douté mais le cœur y était... Presser d'arriver en Arles avec sa princesse...

Le baptême avait été un échec total en Bazas, l’archevêque voulant faire faire une pastorale a une enfant de trois ans c'est le cœur gros que Shanie allait refuser, sachant très bien qu'une enfant de cet âge-là ne tiendrait pas cinq minutes et surtout ne comprendrait rien au protocole...

La charrette chargée, avec le groupe elle prit la route de l'espoir pas celui où on sentait le santal mais bien celui provençal ....


[Saint Illinda...le lendemain]

La route avait été clémente, pas un chat de croiser et encore moins de brigands, c'est au petit matin qu'ils arrivaient....

Une soirée passée dans une chapelle fort jolie, la rencontre d'une sœur Antoyenette et d'une mère Ellya qui après avoir expliqué ce qui s'était passé pour le baptême, décida avec l'accord de Shanie de faire en ce lieu ledit baptême de l'enfant...

L'ours venu pensant être je ne sais ou avais vite quitté le lieu...

Déception, incompréhension le baptême serait célébré dans la plus pure intimité laissant l'enfant le bras tendu ....

C'est avec grand regretté qu'on vit l'ours s'en aller, puis il y avait sœur Antoyenette, quelle belle âme, elle avait dit oui a la demande de Shanie.

Voudriez-vous être la marraine de Maeva?

Et c'est ainsi que tout commença ....

Antoyenette après avoir expliqué à Maeva, avec une grande patience et un savoir-faire avait réussi à émouvoir la rouquine....


Spoiler:
 

Et s'est ainsi qu'ils reprirent la route...


[LE LENDEMAIN...]

Mon corbac revient missive à la patte je réponds aussi vite

Citation :
À Bill_ballantine Date d'envoi Le 26 Août 1465 à 05h59
Objet Re: Re: Re: Re: Bonjour
Expire le 01 Octobre 2017
Bonjour messire Bill

Merci pour vostre aide précieuse à mes yeux, je ne savais vraiment pas vers qui me tourner et je vois dans vos écrits que vous êtes plus qu'un expert en la matière...

Je vous fais entièrement confiance pour les travaux...

Mais prenez donc la caissette de piécettes laisser pour cet usage, quant au reste je vous le donnerais à mon arrivée d'ici quelques jours!

Pour ce qui est du foin, s'il est de bonne qualité puissiez-vous me le garder je compte prendre quelques vaches et deux ou trois chèvres ou moutons...

Et surtout si vous avez besoin d'aide n'hésiter point à prendre quelques ouvriers pour vous prêter mains force,
je ne voudrais point vous tuer à la tâche, car j'en conviens bien cette maison a beaucoup de travaux mais ensuite et grâce à vous elle deviendra un havre de paix pour moi et mon enfant...

Avec mes remerciements

Au plaisir de vous lire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Lun 28 Aoû - 23:27

Les jours défilaient très vite, les enfants étaient joueuses et joyeuses ce qui occupait beaucoup la rouquine...

Le chemin se faisait sans encombre, l'ours surveillait les routes, Rhum faisait le reste avec Martyns...

Les filles Shannon et Leea restaient avec moi et les enfants.

Les soirées à discuter échanger réfléchir et surtout prendre des décisions qui au final n'apporteraient peut rien de bon mais rien de mauvais.

Il était l'heure de balayer dans ces pensées...


[Les promesses dites non tenues seront payées au centuple...]

Il était vraiment temps d’arrêté de croire aux jérémiades provocatrices d'un monde de faussetés.

Ce soir-là, elle prit un Vélin et en noircir de ces pensées profondes et bien réfléchies!

Voilà qui était fait, après quelques secondes d'écriturage la missive explicite était envoyée.



Citation :
Date d'envoi Le 28 Août 1465 à 23h38
Objet ....
Expire le 17 Septembre 2017
Le silence est d'or et endort ma confiance

J'ai cru compter pour toi

19 aout et jamais ma plume n' a trouvé acolyte

Je te croyais différent

Une promesse c'est sacré

et toi tu m'as montrer la valeur que tu lui donnais

Shanie

Tout avait été dit, pas besoin d'en rajouté plus la missive ferait le reste, il était temps de redevenir la flamboyante aux airs dociles et au regard indélébile...

Puis un autre vélins sort de la besace mais cette fois-ci elle était destiné à messire Bill.


Citation :
À Bill_ballantine Date d'envoi Le 29 Août 1465 à 01h17
Objet Bonjour
Expire le 01 Octobre 2017
Très chèr Bill,

Voici quelques jours que je n'ai point nouvelle de vous, j'ose espérer que la maison ne vous prend pas tout vostre temps et que cette missive vous trouve en forme.

Pour ce qui est de moi et mon groupe, nous serons en Arles d'ici quelques jours pour ne pas dire quelque heure.

Tout se passe bien, les chemins sont non fréquenter et j'avoue que je comment sérieusement a fatigué ...

Je vous dis à très vite et au plaisir de vous lire

Amitié

Sha

Aller la soirée tombait sur sa fin, il était temps de reprendre la route, elle se dirigea vers les écuries, les filles dormaient déjà dans la charrette et Shannon était la à les surveiller...

Bah oui la rouquine ne laissait jamais les enfants seuls plus de deux secondes ... C'était ça être une mère intentionnée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Jeu 31 Aoû - 5:41


Le groupe était arriver la veille au matin, fatigué elle alla directement en taverne prendre une bonne tisane qui la réchaufferait et surtout prendre une chambre pour y allonger les petites qui dormait du sommeil du plus juste puis étant seule, heureuse d'être là avec les filles et ses compagnons, elle commença à réfléchir sur son devenir, c'est qu'il y avait deux petites têtes blondes bien que Ena était point ça fille mais elle en avait quand même la garde pour un temps et tout cela coutait bonbon, bah oui des gosses ça vie pas que d'amour et d'eau fraiche voyons.
Elle décida d'acheter une taverne, aider de son ami Martyns, elle chercha un nom, puis des repas puis etc.etc... non mais perso si je commence à vous raconter la mâtiner entière je n'aurais pas fini à midi et tout le monde tombera de sommeil donc passons cette étape fugace...

La taverne achetée tout installer, elle fit préparer les chambres pour elle et ses compagnons et décidait d'aller voir Bill en sa demeure le lendemain une fois retaper ...

La nuit avait été courte mais au combien réparatrice... La rouquine une fois sa toilette faite descendu en salle chercher un panier et quelques victuailles qu'elle porterait à Bill...

Quelques fougasses chaudes, un pain du fromage un saucisson est bien sûr du jus de fruit fraichement pressé et la voilà parti sur son chantier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Sam 23 Sep - 6:08

Arrivée la première devant la maison, elle pénètre dans le lieu et commence à visiter...

Elle voit bien la différence entre ce qu'elle avait laissé et ce qu'elle retrouve;
Sacrer chantier et beau travaille qu'il m'a fait la pense-t-elle.

Elle posa le panier sur la table et commença à monter les escaliers quand elle entendu du bruit venant de derrière elle, elle se tourna et au même moment Bill lui parla


Dame Shanie vous ici!

oh bonjour Bill, oui je suis enfin arrivée en ville, comment allez-vous?

Elle lui colle la bise et sourit, puis continue

Je visite le chantier, Bill c'est un sacrer travail que vous avez fait... Je vous remercie grandement pour cela, mais maintenant que je suis ici, auriez-vous besoin d'un coup de main et d'ouvrier?

Elle le regarda un sourit aux lèvres heureuses de voir que tout avançais bien puis elle rajouta

Avez-vous déjeuné Bill? j'ai porté un petit panier de victuaille histoire de se remplir le ventre et ainsi bien commencer la journée.


Et tout en discutant, elle se dirige vers ledit panier et commence à installer une nappe sur la table et à en sortir la contenue... Car si Bill avait déjeuné, elle, elle était partie tellement vite de la taverne qu'elle en avait même pas déjeuné ...

Ralalal ces femmes toujours presser qui ne prenne pas le temps pour elle....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Sam 23 Sep - 6:08

Elle écouta attentivement et rit quand il lui décrivait son estomac puis le regardant tout en prenant un petit pain en bouche elle dit

Très bien je m'en occuperai alors, la toile je l'ai acheté sur la route en venant mais là, il me faut trouver du chaume...

Elle réfléchit tout en continuant de manger le petit pain ... punaise j'vais en trouver ou ...Bill était monté, elle lui cria

Je m'en retourne à la taverne Bill je reviendrais demain, je vous laisse le panier pour plus tard, il me faut trouver du chaume...

Elle tourna les talons et repartit en direction de la ville....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Sam 23 Sep - 6:08

Le temps passe...

Shanie était en ville, la fatigue du voyage se faisait sentir, elle avait tellement de choses en tête qu'elle en oublia la chaume...c'est au soir venu qu'elle cria

Hé merdasse j'ai oublié la chaume ... J'ai oublier Bill la honte

Elle regarda dehors la nuit était tombé, même ça elle l'avait pas vu arriver, trop tard pour prévenir Bill par missive elle se dit qu'au petit matin après un tour de marcher elle irait chez les paysans du coin pour leurs en acheter

[Le lendemain..quand il faut , il faut...]

La nuit avait été particulièrement courte, se tournant d'un côté de l'autre ne trouvant pas sa place

T'en de chose a pensé à s'occuper à gérer, qu'elle s'était endormi deux o trois heures avant le chant du coq...

c'est le visage tiré qu'elle sortit de son lit fatigué...mais tellement fatigué ...

Elle tourna la tête pour voir si les petits dormaient toujours, elle les regarda un petit moment l'assise sur le lit réfléchissant encore et encore, regardant Maeva avec son petit pouce dans la bouche et Ena avec son oreiller sur la tête comme si elle se cachait...

Un petit sourire lui prit, très touchant de voir tout ça ...

Elle se leva un sourire aux lèvres, de voir Maeva chaque matin la réconfortait en son intérieur, c'est que cette petite lui apportait tellement dans son quotidien ...

Elle prit le temps de faire sa toilette et descendit les escaliers pour préparer un bon déjeuner...la journée serait longue...

Tout en cuisinant les œufs bacon pour les petites elle songea qu'il lui fallait de l'aide, celle d'un homme et décida de lui écrire pour savoir si ça lui dirait de venir avec elle est les filles au marcher puis aller chercher ce chaume pour la porter à la maison.

Elle prit un Vélin un encrier et sa plume de coucou et commença la missive.


Citation :
Lukas,

Ces quelques petits mots pour savoir si ta nuit fut bonne.

j'avais une proposition à te faire, je dois me rendre chez les paysans du coin pour acheter du chaume et la porter en ma future demeure, cela te plairait de venir avec moi et les petites...

On passerait la journée là-bas avec les puces, Bill aussi et je porterais un pique-nique pour le midi.

Promis je le préparerais pas j'sais pas cuisiner de toute façon...sortit d'un œuf et de bacon après le reste c'est ...comment dire...un gaspillage pour la cuisine et un suicide pour les papilles gustatives.

Je prendrais tout au marcher...

Si c'est bon pour toi retrouve- moi a la taverne vers 10h on partira tout ensemble...

tendre baiser
Sha

Une fois la missive faite, elle prit l'corbac et l'envoya directement après lui avoir fait boire une lichette de rhum....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Sam 23 Sep - 7:46

L'heure avait sonné, pas de Lukas, pas de réponses à la missive au début elle trouva cela étonnant pour quelqu'un qui voulait s'investir dans la vie de la rouquine puis, elle prit un instant et réfléchit et en elle ce dit qu'elle, en avait que faire, elle avait pour habitude de se démerder seule, alors avec ou sans lui, le chaume devait être acheté et vite porté à la maison car la...marre de faire dormir les filles dans une taverne, et surtout il était grand temps de faire avancer les choses.

Les puces étaient sur leexcité , Maeva et Ena les deux petites complices n'arrêtaient pas venant à tour de rôle demander si elles allaient partir ou non...

Je les regardais, elles m'amusaient ces chipies, je me levai leur tendirent les mains et chacune d'un côté nous prenions la direction du marcher...

Tout en marchant le regarde poser sur les enfants, je me disais qu'en fait, de quoi jamais le plus besoin... D'un homme qui deviendrait peut-être le beau-père de Maeva, mais Maeva elle aussi avait son petit mot à dire, toutes ces mimiques ses sourires se crient d'enfants heureux quand l'ours ou Dag ou quelqu'un d'autre jouaient avec elle...

De quoi j'avais le plus besoin moi?

J'avais des amis formidables, un garde qui prenait à cœur son travail et je me sentais libre...si libre...la liberté était quelque chose de fondamental pour elle, cela reliait la confiance et l'amour de son prochain...

Ah l'amour...quel beau sentiment quand il est bien partagé secouant à tête pour revenir dans le monde réel, elles arrivèrent toute trois au marcher, firent leurs emplettes et parti direction de la maison.

Bill était déjà à l'ouvrage, sans lui faire peur je m'approchai de lui et le saluai.


Bonjour Bill excuse-moi du retard, je vois que tu as bien avancé, merci pour tout ce que tu fais pour moi et Maeva.

elle prit un instant balayant du regard le lieu et repris

Le chaume va arriver, je le fais livré dans la journée, mais en attendant, je vais monter et commencera placer les lits comme je le souhaitais.

Elle regarda les filles qui avait déjà commencé à jouer

[b]Non non les filles, vous jouer pas ici, aller dehors , i y a toute la place pour vous mais ne vous approcher pas du puits, c'est un endroit dangereux.[/b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 330
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   Mer 27 Sep - 5:02

Merci Bill, vous êtes un ange....Les filles serons en sécurité

Elle les regarda un instant amusé de voir les deux chipies et tournant ensuite les talons...direction les chambres.

Elle monta l'escalier alla dans la première et commença par regarder


Hum la poussière aussi était pas en option...

Elle alla en bas chercher de quoi nettoyer le haut et remonta...

Balai seau d'eau serpillière torchon, les joies de la future ménagère...

Elle commença par les poutres.


Rhô la vache c'est cradeuuuuuh

Elle prit ces cheveux qui longeaient son corps entre ces mains les tourna pour en faire une belle mèche qu'elle porta sur la tête et les attachait pour créer un chignon...punaise qu'elle ressemblait à rien avec sa sur la tronche ...elle s'en foutait, elle n'avait pas à plaire...

Elle prit un torchon, le déposa sur le balai et commença à dépoussiérer... À un moment elle me mit à rire, l'ours aimait les poutres, dommage qu'il était allergique au torchon...pourtant elle avait bien essayé de lui faire nettoyer ceux de sa taverne ...sans grand succès...

De temps à autre elle surveilla de la fenêtre si les petites étaient toujours présentes, elle s'en amusait de les voir faire...de vraies petites jardinières ...

Au bout de deux heures toute la chambre était propre l'homme du marcher avait porté le chaume, elle descendit le chercher et le monta pour en faire une belle couche pour les puces...

Shanie était heureuse, elle se sentait si bien dans son havre de paix que le temps était comme suspendu....

Voilà qui était parfait, la prochaine fois elle prendrait des linges pour couvrir tout ça.

Elle alla ensuite dans la sienne, la aussi rebelote le même bordel, mais avec beaucoup moins d'énergie cette fois si, sait péniblement qu'elle avait fait les poutres, le poids dans les bras elle avait du mal à les lever mais elle le faisait sans mot dire...Et deux heures plus tard celle la aussi était fini...

Elle jeta un coup d’œil par la fenêtre, les filles étaient toujours présentes ...

Elle descendit au salon fit un brin de toilette pris son panier et appela les puces pour grignoter...

Elle en revenait pas, les puces n'avaient rien demander de la journée,..Hum bizarre même ... Elle les regarda, leur prépara de belles tartines de confiture, un verre de bons laits et les servit...


Bill cela vous dit de venir gouter avec les enfants? vous aussi vous aurez le droit à quelques victuailles et un bon verre de lait en prime.

Elle sourit gentiment...

Le gouter étant fini, la rouquine rangeât le tout et salua Bill avant de partir à la taverne...

[b] Bonne fin de journée Bill, nous on repart maintenant le soleil sera bientôt coucher et les deux demoiselles ont bien besoin d'un bain et de linge propre vu leurs états.[/b]

Elle les regarda et éclata de rire , prit le chemin de retour ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: une futur maison pas comme les autres...   

Revenir en haut Aller en bas
 
une futur maison pas comme les autres...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SANS SUITE] Une barre de vie ... pas comme les autres
» Axolotl, un héros pas comme les autres de mon armée.
» Malicia :Un aventurier pas comme les autres ....
» -Ma fic- "L'histoire d'un chasseur pas comme les autres
» Soirée entre filles pas comme les autres... | Lyann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon petit paradis aux royaumes renaissants :: Maison de Lady.Vivie-
Sauter vers: