Forum qui a pour but de jouer au rôle play sur un jeu les royaumes renaissants
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 missive d'adieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 222
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: missive d'adieux   Mer 17 Mai - 9:31

Bonjour Jack,

Il y a des moments dans la vie où il faut savoir prendre dû recule, regarder ce pendule qui sans cesse tourne et retourne sans s'arrêter ...
Il y a des moments dans la vie, où on tourne les talons et regarde ce passé, douteux douloureux, agréable, paisible ou totalement vide
Il y a des moments dans la vie ou dans nos têtes tout se bouscule, tout et remis en cause, pourquoi? tout simplement car le passé et tronquer part de faux sentiments de beaux semblants...
Sens doute par manque d'amour dans une jeunesse qui n'a pas été rose mais pas été tout noir non plus
Sens doute venant d'une peur surgit d'un néant d'une existence vide de sens.
Il y a un moment dans la vie où nous prenons conscience qu'autour de nous tout bouge, tout et vivante et vivifiante et nous restons la à nous regarder le nombril pour savoir si lui aussi va tourner.
Il y a de ces moments de vie où il y a une lueur un espoir un crie sorti du coeur, quelques syllabe mise bout à bout crée un mot, le mot qui ou nous rendra heureux ou créera des maux.
j'ai moi-même eu ce mot, vous savez ce seul mot qui fait vibrer nos sens, nous rendent toutes chose, ce mot qui d'un regard d'un geste peu se dessiner sur les courbes d'un bonheur profond et chaleureux qui nous pénètre aux plus profonds, qui nous calme nous apaise nous rendent heureux.
Mais voilà, avec dû recule en regardant le pendule le conscient vient titiller les esprits les plus ordonner.
Cette même conscience non collective qui vous ouvre le coeur, vous plonge dans la torpeur, vous envoute et vous invite a l'agonie.
Quand moi je me retourne et fais l'inventaire de ma vie, je me dis quel st pas fini, elle commence et sent cesser elle me rappelle ce à quoi je suis destiné.
Ce destin qui est mien qui m’appartient me viens dès que moi je regarde ou pense à mon lendemain...
J'en suis arrivé à une conclusion qui est telle que tous les sens son en éveillent, la réflexion qui n'est pas innocente me fait prendre conscience qu'il est temps pour moi de faire ma vie et non de faire semblant de vivre.
Il est temps pour moi d'enlever mes œillères, et quand je me penche sur ma réalité d’existence je m'appérçoi quand fait je n'est jamais avancé mais fait de la sure place .
Alors j'en réfléchis à mon devenir, mes envies, mes espoirs de voir un jour tous ces projets arriver mais voilà Jack, dans tous ces projets vous n'en fait pas partie.
Je prends conscience que notre couple, et là je parle pour moi, mais que notre couple et une supercherie, une vitrine qu'on vend en se pavanant en taverne comme un couple de paons qui de leurs plumes montre tout ce qui est beau en oubliant le reste en nous oubliant en fait!
Donc j'ai décidé d'arrêter la supercherie et de prendre mon envol, j'ai encore quelques affaires à vous rendre, mais ensuite nos noms nos vies ne seront plus liées et ainsi tous deux nous retrouverons nos libertés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
Admin
Admin


Messages : 222
Date d'inscription : 23/07/2014

MessageSujet: Re: missive d'adieux   Mar 23 Mai - 4:17

Bonjour Daisy, là je prends le temps de te répondre à tes deux missives, déjà le Jack c'est moi qui l'ai jeté... Pourquoi? revenons au début de l'histoire du couple Shanie /Jack
Oui il formait un beau couple car moi joueuse je ne connaissais que (rebelle) comme poupée à lui, jamais il m'avait parler de ses autres poupées, ensuite Jd Ysabelle vient et me parle de (Aaron-Lebon) ah Ba tien la je lui dis, il me monte un bateau me dit que des conneries soient, je lui réponds ok pas de souci je m'en cague moi, mais je rajoute aussi, si tu en as d'autres crois moi je le serais très vite car j'ai du frère et que tu me connais pas.
Là j'ai voulu le quitter d’ailleurs .
Là il me parle de "shannon) mais bien sûr une nana donc là j'en suis à 4 hein, moi je trouve (Duncan,) l'il est resté con, il change de nom de (ducan il passe fanny) encore plus con que la moyenne le mec car si tu regardes son arbre sa mère c'est (fanny) et un jour en discutant avec lui sur skype car oui il a skypé mais je n'ai pas le droit de te redire hein il me parle d'un (tony) que je trouve aussi donc six ...
le clash il a eu entre nous, mais moi la joueuse avait déjà plus le coeur à jouer avec lui mais je l'ai étudié j'ai pris mon temps j'ai regardé c'est fait et gestes, analyser sa contenue et j'ai vu que le jack /Yann était tout simple un prédateur manipulateur pervers narcissique, donc quoi faire, le lâcher pour qu'il aille faire chier une autre nana ou le garder et le calmer dans sa débauche?
j'ai voici de le garder, pourquoi?
Car il lui fallait une leçon, et la grosse claque qu'il a eu il l'a eu le 28 avril

À Jack.carter Date d'envoi Le 28 Avril 1465 à 23h15
Objet Demande de dissolution de mariage
Expire le 14 Mai 2017
Jack;

Ne prenez point mal ma demande, qui je l'avoue et bien réfléchi mais je pense qu'entre vous et moi un faussé c'est creuser.

Malheureusement Jack ne n'arrive plus à me projeter dans notre histoire de couple et encore moins dans une future vie avec vous .

De ce fait il serait judicieux pour tous deux de trouver un terrain d'entente pour notre divorce qui je l'espère sera très vite rendu.

Je pense ne point vous choquer ou même blesser part cette demande, vous vous rendez bien compte qu'entre vous est moi les choses ne sont plus comme au début.

Bien sûr je suis enceinte, mais cela ne m’empêche point de vivre bien au contraire je suis fier de porter vostre enfant mais voilà, il arrive à un moment ou il faut prendre la décision et la mienne est prise.

Vous savez où me trouver si vous avez besoin de plus d’explication.

Je vous souhaite de bien belle chose dans vostre futur.

Amicalement Shanie

********************

Mais voilà j'ai continuer a faire la vitrine, oubliant ma vie et étouffer pars lui pars ces menseonges pour sa prestance qu'il na pas en faite.

il ma accuser de voir d'autres mecs , bah oui un pervers narcissique remet la faute sur les autres jamais sur lui, il manipule bien ces mots et moi j'ai commencer a déprimé derrière mon écran, je jouais plus j'allait plus en taverne plus le gout.
Tu sais quans il se présentais il disais "je suis le sextoy de madame" il a voulut faire passé hanie pour une grosse chaudasse la j'ai plus ue peter un cable je l'ai prevenu d'arrêter sinon je partais il ma pas écouté, et un soir je rencontre "KAYDEN" je discute avec lui, je vois que le mec en a dans la tête et qu'il a les même confiction que moi, il vois mon mal être ma honte ue je porte seule, il vois ce que personne a vu sauf toi jd Daisy car toi aussi tu la vécu a la diference de moi "j'ai jamais aimer Yannick" car moi dans la vie je suis marié trois enfants et ue j'aime pas deçu tout mon mari
donc "Kayden m'ouvre les yeux me parle beaucoup me dis les choses lis entre les litres dans mon échoppe et vois le mal que j'ai moi même installer en moi et qui pourtant mis a par toi et Kayden personne a vu..
Donc la autre missive

*******************************************************
Jack.carter Date d'envoi Le 17 Mai 1465 à 22h46
..............
Expire le 04 Juin 2017
Bonjour Jack,

Il y a des moments dans la vie où il faut savoir prendre dû recule, regarder ce pendule qui sans cesse tourne et retourne sans s'arrêter ...
Il y a des moments dans la vie, où on tourne les talons et regarde ce passé, douteux douloureux, agréable, paisible ou totalement vide
Il y a des moments dans la vie ou dans nos têtes tout se bouscule, tout et remis en cause, pourquoi? tout simplement car le passé et tronquer part de faux sentiments de beaux semblants...
Sens doute par manque d'amour dans une jeunesse qui n'a pas été rose mais pas été tout noir non plus
Sens doute venant d'une peur surgit d'un néant d'une existence vide de sens.
Il y a un moment dans la vie où nous prenons conscience qu'autour de nous tout bouge, tout et vivante et vivifiante et nous restons la à nous regarder le nombril pour savoir si lui aussi va tourner.
Il y a de ces moments de vie où il y a une lueur un espoir un crie sorti du coeur, quelques syllabe mise bout à bout crée un mot, le mot qui ou nous rendra heureux ou créera des maux.
j'ai moi-même eu ce mot, vous savez ce seul mot qui fait vibrer nos sens, nous rendent toutes chose, ce mot qui d'un regard d'un geste peu se dessiner sur les courbes d'un bonheur profond et chaleureux qui nous pénètre aux plus profonds, qui nous calme nous apaise nous rendent heureux.
Mais voilà, avec dû recule en regardant le pendule le conscient vient titiller les esprits les plus ordonner.
Cette même conscience non collective qui vous ouvre le coeur, vous plonge dans la torpeur, vous envoute et vous invite a l'agonie.
Quand moi je me retourne et fais l'inventaire de ma vie, je me dis quel st pas fini, elle commence et sent cesser elle me rappelle ce à quoi je suis destiné.
Ce destin qui est mien qui m’appartient me viens dès que moi je regarde ou pense à mon lendemain...
J'en suis arrivé à une conclusion qui est telle que tous les sens son en éveillent, la réflexion qui n'est pas innocente me fait prendre conscience qu'il est temps pour moi de faire ma vie et non de faire semblant de vivre.
Il est temps pour moi d'enlever mes œillères, et quand je me penche sur ma réalité d’existence je m'appérçoi quand fait je n'est jamais avancé mais fait de la sure place .
Alors j'en réfléchis à mon devenir, mes envies, mes espoirs de voir un jour tous ces projets arriver mais voilà Jack, dans tous ces projets vous n'en fait pas partie.
Je prends conscience que notre couple, et là je parle pour moi, mais que notre couple et une supercherie, une vitrine qu'on vend en se pavanant en taverne comme un couple de paons qui de leurs plumes montre tout ce qui est beau en oubliant le reste en nous oubliant en fait!
Donc j'ai décidé d'arrêter la supercherie et de prendre mon envol, j'ai encore quelques affaires à vous rendre, mais ensuite nos noms nos vies ne seront plus liées et ainsi tous deux nous retrouverons nos libertés.

Shanie

*************************
la suite tu connais, j'en dirais pas plus, la j'ai Kayden qui m'aide a me soulever de cette surpercherie a la con et j'en bave mais dans le bon sens aussi car le jack/rebel je m'en tape mais voilà je m'en veux a moi d'avoir laisser faire croyant être plus forte alors que non je suis tomber dans le piège , et encore je pourrais en dire des choses mais a quoi bon? sa lui donnerais de l'importance
quand je lis leurs rps sur la halle, j'ai juste honte pour lui car il montre son vrai visage et il montre ce qu'il attendais de sa femme, qu'elle soit un puterelle hors je joue pas dans la même cours que lui car je suis plus classe et j'ai du respect de ma personne ..

Pour l'avatar non je garde celui la mais j'adore la couleurs bleue verte

Merci davoir tout lu et de le garder pour toi
si tu veu mon skype sache que sais un skype priver hrp (nina_perle1) et tu prends (lo/ve..Perle) c'est moi

Yann ma toujour dis de pas jouer avec toi, de pas te donner mon skype en faite son plan machiavélique était en marche, isolé shanie et la jd pour que tout passe bien mais la il va tomber sur un os et moi je ui la a regarder le début de sa descente

amicalement jd Shanie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ma-vie-en-rrs.forumactif.fr
 
missive d'adieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]Une missive pour l'évêque d'Autun
» Missive envoyé à la Garde de Hurlevent
» Missive à l'attention de Gwaenadynn Farral.
» Missive cachetée du Serment de Theramore
» Adieux Dofus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon petit paradis aux royaumes renaissants :: Maison de Lady.Vivie-
Sauter vers: